Vous êtes ici

Gouvernance
Les deux éléphants Didier Zokora (L) et Geoffroy Die Serey en 2013  
Les deux éléphants Didier Zokora (L) et Geoffroy Die Serey en 2013

CAN : les (vraies) raisons de la débâcle de la Côte d’Ivoire

À Abidjan, si la participation de l’équipe ivoirienne n’a pas suscité de l’engouement comme au cours des précédentes éditions de la CAN, son élimination, elle, fait l’objet de thèses aussi folles que comiques.

Le même soir de l’élimination de la Côte d’Ivoire en phase de quarts de finale contre le Nigéria, les choix tactiques de Sabri Lamouchi, l’entraîneur de la sélection ivoirienne, ont très vite été mis au banc des accusés, ce qui est, en soi, souvent le genre de réaction attendu.

"Lamouchi aurait dû ne pas faire jouer Didier Drogba en première mi-temps, comme il l’a fait contre la Tunisie. Drogba n’était pas au mieux de sa forme, il était au repos depuis des mois après avoir joué seulement quelques matchs dans un championnat chinois qui a un très faible niveau" affirmaient quelqu'uns.

Pour d’autres, c’est plutôt la défense qui n’a pas tourné, du fait que l’entraîneur ait classé en défense des joueurs en tenant compte de leur renommée plutôt que de leur performance du moment.

Magouille de la Fédération
Pour bien d’autres encore, c’est directement la faute de l’entraîneur (et pas de ses choix) qui, quoique n’ayant pas "la poigne et la carrure nécessaires pour coacher une équipe de la trempe des Eléphants"n à quand même réussi à se faire recruter. Les défenseurs de cette thèse ont vite fait de flairer "un deal" entre la FIF — la Fédération ivoirienne de Football — et Sabri Lamouchi. "Comment peut-on recruter un entraineur de football [Sabri Lamouchi] qui vient juste d’obtenir son diplôme et qui n’a jamais eu à entraîner une équipe auparavant ?", s’interrogèrent-ils.

On a comparé aussi François Zahui, l’entraineur ivoirien qui a conduit la Côte d’Ivoire à la finale de l’édition de la CAN 2012, à Sabri Lamouchi. "François était notre frère ivoirien, il ne coutait que 3 000 000 de FCFA [4573,8 euros] par mois à la FIF. Il n’a perdu aucun match et a conduit l’équipe en finale. Lamouchi, lui, coûte non seulement 130 000 000 de FCFA [198200,94 euros], mais ne peux pas franchir l’étape des quarts de finale. Pourquoi la FIF n’a pas conservé François ?"

La pression des politiciens
"Qu’est ce que le ministre des Sports et autres autorités politiques avaient à suivre l’équipe nationale partout, même à l’étranger, depuis la phase des matchs de préparation, en la suppliant à chaque fois de faire de son mieux pour gagner ses matchs afin d’apporter la victoire et le trophée aux Ivoiriens ? Tout ça, ça mettait trop de pression aux joueurs", ont fait remarquer plus d’un.

Réel soutien ou tentative de capitalisation de la renommée des footballeurs à des fins politiques, "les politiciens ont marqué les Eléphants à la culotte", s’est indigné un analyste sportif pour qui "l’omniprésence" des politiciens dans les quartiers de l’équipe nationale a eu un "impact psychologique sur les joueurs et sur leur rendement aussi."

Et vlam… la thèse du "Juju" : le fétiche africain
Pour la énième fois, pour justifier la déconvenue de l’équipe ivoirienne, la thèse du "gris gris" africain a refait surface ; largement reprise sur les réseaux sociaux, dans la presse locale et dans les discussions.
La légende raconte que la victoire des Eléphants contre les Black Stars du Ghana à la CAN 1992, au Sénégal, n’aurait pas été possible sans le "soutien mystique" des vieillards d’Akradjo.

Située à des dizaines de kilomètres au sud d’Abidjan, la ville rurale d’Akradjo est réputée regorger de personnes aux pouvoirs mystiques inégalés. Une douzaine de ces personnes, tous des vieillards, auraient été convoyés au Sénégal pour envouter l’équipe du Ghana, afin que la Côte d’Ivoire remporte le trophée de la CAN 1992. En contrepartie, les "sorciers d’Akradjo" auraient demandé à être grassement rémunéré. Chose que les dirigeants de la Fédération ivoirienne de football d’alors auraient accepté.

Une fois le trophée de la CAN à Abidjan, les dirigeants de la fédération auraient renvoyé leurs promesses aux calendes grecques. Les "sorciers d’Akradjo" auraient en retour maudit l’équipe nationale. "Ils sont tous morts sans avoir été rémunéré. Depuis, leur ombres planent sur la prestation des Eléphants à la CAN ; ils vont de débâcle en débâcle", ont encore rappelé des nostalgiques de l’aventure de la CAN 1992.

Rire pour exorciser la douleur
Certaines personnes ont trouvé l’occasion de transformer la piètre prestation des Eléphants en de bienheureuses railleries pour dédramatiser la situation. Elles se font appeler ironiquement "supporters mazo", entendez des supporters qui aiment souffrir et en rire.

Depuis la défaite des Eléphants, dans le milieu des "supporters mazo", circule un médicament fictif dont l’appellation ("éléphanmicine", "éléphangine", "éléphantamine") est aussi changeante que son contenant (que quelques caricaturistes amateurs s’amusent à dessiner au gré de leur inspiration), mais la posologie, elle, est toute simple et reste inchangée : "une pilule à prendre avant et après chaque match de Didier Drogba et de ses coéquipiers pour garder le sourire et le moral face à leur déconvenue."

Commentaires

deblo janko

c'est acause de sa que la cote d'ivoire ne nous fait par plaisir

deblo janko

c'est a cause de sa que l'equipe netinal de la cote d'ivoire ne nous fait plaisir

Ajouter un commentaire

Pour une plus grande compréhension, l’usage du français est la règle. Nous accueillons tous types de discussions, mais, attention, nous n’acceptons pas les propos racistes, sexistes, diffamatoires, injurieux ainsi que les commentaires publicitaires. Les commentaires de ce type seront supprimés.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.