Vous êtes ici

Shell assigné en justice pour la pollution au Nigeria

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell doit comparaître jeudi en justice pour dommages causés dans le Delta du Niger, au Nigeria. C'est la première fois qu'une multinationale néerlandaise se voit assignée en justice dans son propre pays pour dommages causés à l'étranger.

Le procès est intenté par quatre paysans nigérians et les Amis de la Terre Pays-Bas. ''Cette affaire aura des répercussions juridiques révolutionnaires sur les multinationales en général et en particulier sur les multinationales européennes'', estime Geert Ritsema, chef de campagne à Amis de la Terre Pays-Bas.

De son côté, Shell déclare avoir été empêché pendant de nombreuses années de nettoyer le Delta du Niger en raison de l'insécurité qui y règne. Le groupe anglo-néerlandais affirme aussi que 75% des fuites de pétrole sont dues à des vols et à des actes de sabotage. 150.000 barils de pétrole disparaissent chaque jour dans le Delta.