Vous êtes ici

Mali: le gouvernement prêt au dialogue avec Ansar Dine et le MNLA

Le Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra a jugé dimanche à Ouagadougou le dialogue "inévitable" avec Ansar Dine, l'un des groupes islamistes armés occupant le nord du Mali, et la rébellion touareg du MNLA.

"Le dialogue est inévitable, les gens qui composent le MNLA (Mouvement national de libération de l'Azawad) ou Ansar Dine sont nos compatriotes", a-t-il déclaré après un entretien avec le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour l'Afrique de l'Ouest. Ces deux groupes, qui négocient actuellement avec M. Compaoré, ont fait cette semaine une offre de dialogue à Bamako pour sortir de la crise.