Vous êtes ici

Journée internationale Nelson Mandela

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 18 juillet la "Journée internationale Nelson Mandela".   La journée sera célébrée à compter de 2010.

L’Assemblée a adopté par acclamation une résolution présentée par l’Afrique du Sud dans laquelle elle invite tous les États Membres, les organismes des Nations Unies et les autres organisations internationales, ainsi que la société civile, à célébrer cette Journée comme il le convient.

 

67 minutes

Nelson Mandela a passé 67 de sa vie à la promotion du changement,  selon la Fondation Nelson Mandela.  Cette dernière invite les individus à consacrer, symboliquement,  au moins 67 minutes de leur temps au service de leur communauté.

 

Affaire de coeur

En adoptant cette résolution,  a déclaré le Président de l’Assemblée générale, Ali Abdussalam Treki,  "nous témoignons de notre respect pour ce grand homme qui a souffert au nom de tous".

Nombreux ont été les États qui ont profité de ce débat consacré à la promotion d’une culture de paix pour faire l’éloge de l’ancien Président de l’Afrique du Sud.

Parmi la vingtaine de délégations, la représentante des États-Unis a parlé d’un homme « qui a toujours su qu’un gouvernement juste et correct vient du pouvoir de l’esprit, mais que la réconciliation est une affaire de cœur ».

Le représentant de la République-Unie de Tanzanie a vu dans le prix Nobel de la paix « le véritable symbole du courage face à la violence, et de la dignité face à l’humiliation ». « Nelson Mandela était l’incarnation de la paix telle qu’envisagée par la Charte de l’ONU », a-t-il affirmé.

 

Principes et idéaux


« Nous voulons honorer l’homme », a renchéri pour sa part le représentant de la Zambie, « mais plus important encore, nous voulons honorer les principes et les idéaux pour lesquels il s’est toujours battu ».
 

Source : ONU